Publication mailing de Voyageons-autrement, envoyée le 16 décembre 2020. la reproduction sur l’Intranet de la Fédération France Greeters est destinée à ses membres exclusivement. Ne pas reproduire ni donner vos accès à notre Intranet. Merci

 

Attention les adresses des pages données dans l’article sont publiques, vous pouvez donc partager ces adresses URL, sans problème.

mercredi 16 décembre 2020

On évitera de se plomber le moral avec les incertitudes qui couvrent le secteur du tourisme mais profitons plutôt de cette période pour ouvrir nos œillères et assumer un tourisme ambitieux, sobre et heureux.

Le « low » appliqué au tourisme se voudrait utile, durable et accessible à tous. En gros c’est trouver des systèmes D moins énergivores pour notre planète et humainement positif. Plus qu’une technologie, le low est davantage une philosophie. De la frugalité, de la fonctionnalité, de l’innovation, du partage et de la participation citoyenne devraient (on l’espère) devenir les mots d’ordre d’un tourisme différent pour demain.

Donner du sens à nos métiers et nos vacances grâce à des initiatives et alternatives, c’est possible et on n’aura pas attendu l’épidémie pour se bouger. Maintenant il ne reste plus qu’à se lancer, sans crainte, le changement à déjà commencé et les 12 ans d’existence de la plateforme Voyageons-Autrement ne font que confirmer un avenir éco-responsable pour le tourisme. Et si nous consommions moins mais mieux ?

Et comme j’aime le dire, la bonne recette touristique c’est : beaucoup de slow, une part généreuse de low et une pincée de high pour un tourisme vertueux et positif !

Rédigé avec amour et sincérité depuis les Landes par Caroline Le Roy, contributrice pour le collectif Voyageons-Autrement.

 

Accès à l’article: 6e édition des Universités du Tourisme Durable

Accès aux: Actualités du tourisme durable

Accès au: site facebook de Voyageons-autrement

Pin It on Pinterest

Share This